DIEU INCA : PACHACAMAC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DIEU INCA : PACHACAMAC

Message  Invité le Mar 10 Avr - 10:58

PACHACAMAC :



Pachacamac, aussi appelé Pacha Kamaq, Pacha-Camak ou Pacharurac, est le dieu créateur des peuples établis le long des côtes du Pérou, fils du soleil et de la lune. En quechua, Pachacamac signifie « créateur du monde ».

Un dieu plus ancien, Kon, avait créé les premiers hommes, mais Pachacamac le renversa et transforma ces hommes en singes. Il créa ensuite un nouveau couple, mais ne lui accorda aucune nourriture. L'homme en mourut, la femme mit au monde un enfant qui lui apprit à se nourrir de plantes sauvages. Pachacamac en fut courroucé et tua l'enfant. Le maïs et toutes les plantes qui se cultivent naquirent du corps de l'enfant qu'il avait tué. Pachacamac fut par la suite confondu avec le dieu suprême des Incas Viracocha.


SITE DE PACHACAMAC :

Le site archéologique de Pachacamac, situé à environ 30 km de Lima, présente des ruines allant de la civilisation Lima (200-600 après Jésus-Christ) aux Incas (1450-1530). Le site regroupe plusieurs constructions imposantes et révèle une ville qui occupa à différents moments dans le temps les fonctions de centre religieux, de carrefour commercial et de centre administratif. Ce parc archéologique s’étend sur 460 hectares et comprend plus de 50 structures architecturales dont la plupart sont faites de pierres et d’adobes.


FOUILLES ARCHEOLOGIQUES :

Max Uhle fut un des premiers a entreprendre des fouilles archéologiques à Pachacamac. En 1896, il établit un plan détaillé du site et mit au jour le Temple du Soleil. Max Uhle excava aussi le cimetière situé devant le Temple Peint (ou Temple de Pachacamac) de même que le cimetière adjacent au Temple du Soleil où il fit la découverte de femmes sacrifiées.

En 1938, Alberto Giesecke découvrit la statue surnommée « L’idole de Pachacamac », alors qu’il dirigeait un projet de nettoyage du Temple Peint.

Julio C. Tello réalisa des fouilles entre 1940 et 1941 en concentrant ces efforts sur le Temple du Soleil, le Temple de Urpi Wachac et la Place des Pèlerins. Il effectua aussi des travaux de restauration dans le Temple de la Lune (aussi appelé Mamacona ou Acllawasi).

En 2009, les travaux archéologiques se poursuivaient toujours sur ce vaste site. Par exemple, les archéologues sur place et les ouvriers terminaient d’excaver et de reconstituer la rue nord-sud. De plus, plusieurs structures sont toujours sous le sable ce qui laisse entendre que de nouvelles découvertes pourraient avoir lieu.


TEMPLE DE PACHACAMAC ( ou temple peint ) :

Ce temple rectangulaire comporte des remparts hauts de 6 mètres lesquels sont décorés de représentations anthropomorphiques, de poissons, d’oiseaux et de plantes. Les couleurs apparaissant sur ces murs sont le rouge, le jaune et le noir. Au sommet du temple se trouvait autrefois « l’Idole de Pachacamac » qui fut retrouvée en 1938 par Alberto Giesecke.



Source : Wikipédia

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum