Consécration des objets et instruments médecine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consécration des objets et instruments médecine

Message  Invité le Mer 28 Mar - 13:35

Consécration des objets et instruments médecine



:flower: Les objets et instruments de médecine constituent des prolongements du chamanes et son "pouvoir" médecine. Pour cela, il faut les "éveiller", les charger de pouvoir et d'intentions, tout comme n'importe quel objet rituellique de n'importe quelle pratique, en les consacrant.

La consécration a pour but de purifier spirituellement l'objet et de lui conférer un dessein particulier. Il ne s'agit pas de faire de l'objet un simple prolongement physique du chamane, mais de lui assurer une existence sur des plans non physiques. Ainsi un tel instrument pourra accompagner le chaman dans ses voyages dans les autres mondes, à d'autres niveaux d'existence, car la consécration lui octroie en quelques sortes un corps non physique.

Inutile de préciser que le rite doit être effectué avec tout son coeur, la volonté et la sensibilité étant indispensable à la réussite d'un rite quel qu'il soit.

Si vous disposez d'un lieu de pouvoir déjà établi, le rite n'en sera que plus efficace, mais ce n'est pas absolument nécessaire.

Il vous faudra :
:arrow: -Une étoffe de lin ou de coton
:arrow: -une bougie
:arrow: -un bâton à fumer ou un mélange à fumer (à base de sauge, sweet-grass/foin odeur, et cèdre)
:arrow: -un éventail de plumes ou en carton pour diriger la fumée
:arrow: -un récipient d'eau
:arrow: -un bol de sel gemme

:flower: Placez l'étoffe sur une surface plate (ou à terre). Tenez vous droit, faisant face au nord. La bougie sera placée au centre de l'étoffe, avec le bol de sel (ou de terre) à gauche (ouest), le bol à fumigation derrière (nord), et le bol d'eau immédiatement devant (sud). Les objets à consacrer doivent être placés sur le côté droit de la surface d'opération.
(Nota : vous remarquerez que les attributs des éléments sont décalés par rapport à d'autres pratiques magiques païennes, ainsi le nord est symbole d'air, l'est de feu, le sud d'eau, et l'ouest de terre.)

**fumigation

**sel** bougie **objets à consacrer

**eau

Quand vous allumez la bougie, imaginez que c'est à partir de votre flamme intérieure. La flamme de la bougie symbolise la lumière de la conscience, la source de votre propre être, la Divine Lumière et source de tout ce qui existe.

Purifiez l'environnement dans lequel vous opérez et fortifiez votre aura
Purifiez l'objet ou les objets à consacrer en éventant le fumée dans leur direction.
La prochaine étape consiste à accumuler de la force vitale dans votre système énergétique en accomplissant la respiration chamanique
Vous vous apprêtez à transférer cette force au moyen d'une technique chamanique et d'un acte de volonté dans les objets à consacrer.

Purifiez l'eau et le sel en prenant le bol d'eau et en le mouvant dans l'espace devant vous. Avec les paumes orientées vers le bas, mettez vos mains en coupe au-dessus du bol et dites avec emphase : "je bannis toute impureté de cette eau en un lieu où elle ne peut nuire. Maintenant, va!"
Faites une pause brève et dites : "Que les bénédictions soient sur cette eau".
Quand on bannit toute impureté ou toute inluence indésirable dans le travail chamanique, il est important de ne pas laisser rôder autour et risquer d'affecter d'autres gens. C'est une erreur souvent commise dans les rites de bannissement. Le chamane fait en sorte que l'influence néfaste aille là où elle ne peut nuire.

Maintenant, mettez le bol contenant le sel à côté du bol d'eau.Mettez les mains en coupe, paumes vers le bas, au-dessus de ce bol et dites : "Je bannis toutes les impuretés ou les obstacles de cette substance de la Terre en un lieu où ils ne peuvent nuire. Allez maintenant!" Faites une pause puis ajoutez : "Bénédictions sur les substances de la Terre".
Prenez maintenant une pincée de sel, et répandez-là dans l'eau en disant : "Que tout le bien entre dans cette eau, de façon qu'elle puisse apporter pureté et harmonie partout où elle coulera. Qu'il en soit ainsi."

Scellez l'acte en traçant un symbole de la Roue Médecine dans l'air, juste devant vous. La roue Médecine représente l'équilibre parfait de Force et de Forme, contenant en lui le symbole de Wakan Tanka (Le nom du Grand Mystère chez les sioux) qui est la totalité de tout ce qui est et n'est pas. (symbole similaire par ailleurs avec la croix grecque ou la croix celtique).
Tracez le symbole (en visualisant le tracé) en commençant par le point situé au Nord, au-dessus du bol d'eau puis au-dessus du bol de sel, puis, remettez les bols à leur place initiale.




Signe de la croix entourée d'un cercle et la Roue Médecine, et le symbole de Wakan Tanka

Prenez le premier objet que vous voulez consacrer, et placez-le immédiatement devant vous. Notre première action, c'est de consacrer avec l'élément Air, nous utilisont de la fumée d'herbes. Aussi, posez le bol à fumigation à côté de l'objet. Rallumez le bâton ou le mélange, et éventez le vigoureusement pour qu'il fume bien.
Tenant l'ensemble fumigène dans votre main gauche, prenez l'objet dans votre main droite, et faites-le passer à travers la fumée. Faites-le plusieurs fois, pour faire en sorte que l'objet soit saturé de fumée, et considérez sérieusement les qualités de l'Air. Par exemple :
L'Air est liberté et mouvement. L'Air est inspirant et revigorant. L'Air est légèreté et expansion. L'Air est "pouvoir du mental".
Dites "Je vous consacre avec l'élément Air".

Puis consacrons l'objet avec le Feu, en le faisant rapidement passer au-dessus de la flamme de la bougie. Considérez ce qu'implique cet élément : Lumière et illumination, rayonnement d'énergie, transmutation, "pouvoir le l'esprit".
Dites : "Je te consacre avec l'élément Feu".

Puis au tour de l'eau. Plongez les doigts de votre main droite dans le bol d'eau consacré, et aspergez les objets. Ce faisant, pensez aux qualités de l'Eau : fluidité, soutien, tranquilisation, protection, dilution et guérison.
"L'Eau est pouvoir émotionnel".
Dites : "Je te consacre avec l'élément Eau".

Maintenant la Terre. Prenez une pincée de sel avec votre main droite, saupoudrez-en l'objet allant être consacré, et considérez les qualités de la Terre : solidité, fertilité, abondance, réalisation et obtention.
"La Terre est le pouvoir physique".
Dites : "Je te consacre avec l'élément Terre"

Pour finir, nous infusons à l'objet les qualités du cinquième élément, dont sont dérivés les quatre autres : la "substance" " Amour", ou "Ether" etc..
Nous aussi transférons la force du mana que nous avons absorbée au commencement du rite, en soufflant sur l'objet d'une façon délibérée et significative. Aussi, prenez l'objet à deux mains, tenez-le près de vos lèvres, et volatilisez-le pour le travail chamanique. "L'Ether est le pouvoir de l'Amour".
Dites : "Je te consacre dans l'Amour et t'évaille avec le soufle vital, de façon que toutes les opérations soient accomplies dans l'Amour et accomplies par l'Amour"

Maintenant, on dit à l'objet l'intention et le dessein : "Je requiers que tu m'aides dans mon oeuvre de purification" (dans le cas d'un éventail de plume par exemple)
"... de diagnostic" (pour un pendule ou un hochet)
"... magique" (pour une baguette) etc...
Puis prenez une nouvelle inspiration et expirez en disant "H-ah" sur l'objet.
H-ah signifie "souffle de vie" et aussi le nombre 4 qui est la manifestation en équilibre et en harmonie (je ne sais pas de quelle langue il s'agit ici, sans doute comme pour "manha", peu importe.)

Maintenant tracez le signe de la croix entourée d'un cercle au-dessus de l'instrument Médecine et dites : "Il en EST ainsi".

Reposez l'objet. La consécration et la charge sont achevées. Répétez le rite autant de fois qu'il sera nécessaire selon le nombre d'outils à consacrer. Chaque instrument a été purifié et chargé par les éléments, et énergétisé pour le travail chamanique, à tous les niveaux d'existence, dans toutes les dimensions.

Quand vous avez fini, pensez d'abord à eteindre la bougie, de façon que la flamme retourne à l'endroit de votre lumière intérieure. Vous pouvez conserver l'eau consacrée dans une petite bouteille, pour un usage futur, ou bien la répandre sur le sol comme offrande à la Terre-Mère. Le sel doit aussi être donné à la Terre.



Source : Expérience chamanique, Kenneth Meadows

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum