Le monde des esprits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le monde des esprits

Message  Invité le Mer 28 Mar - 14:37

Le monde des esprits



Chez les peuples autochtones de l’Amérique du Nord, le monde des esprits est le reflet de celui des hommes. Pour la plupart des tribus, il comprend des lieux, des plantes et des animaux semblables à ceux qui environnent les hommes. Ces mondes sont des univers parallèles, considérés comme aussi réels que le monde des humains, mais représentés et nommés de manière indéterminée ; les Indiens croient en un monde du passé et du futur qui est « là, dehors ». C’est surtout dans les récits de création qu’on le rencontre, mais il peut être l’objet de visions ou intervenir dans la structure symbolique des rituels. Certains individus, chamans ou saints sont supposés avoir des pouvoirs spéciaux donnant accès au monde des esprits. Les tribus de la côte Nord Ouest et des régions arctiques et subarctiques possèdent des poupées aux pouvoir magiques, elles sont censées être en contact direct avec les esprits.

La croyance en ces derniers est fondamentale, cas sans eux le monde des humains n’aurait que peu de sens.

Peuplé de multiples figurent mythiques, le ciel est perçu comme une structure parallèle – c’est comme tel qu’il intervient dans un nombre de récits de création. Le ciel descend sur la Terre, comme disent les Pawnees Skidis. Parfois, le Ciel est associé à la Terre dans une union sexuelle. Les Zunis croient qu’au commencement Terre Mère et Ciel Père étaient couchés ensemble dans les eaux primitives, cet autre monde mentionné dans la plupart des récits de création. Quand Terre Mère fut devenu grosse de sa progéniture, elle se sépara de Ciel Père et se glissa sous les eaux. C’est cette union qui rendit possible le trafic entre Terre et Ciel, dont témoignent des personnages comme l’Oiseau Tonnerre qui à la capacité de se mouvoir entre les deux mondes.

Pour les Lakotas, les Black Hills (collines noires) et les Badlands voisins constituent un reflet du monde des esprits. Les Lakotas croient qu’autrefois il n’y avait pas de collines dans l’immensité des Plaines. Le chaos y régnait, hommes et animaux s’attaquant les uns aux autres. Les humains changèrent tout cela en ordonnant aux animaux de participer à une course sur une piste circulaire tracée sur le sol. Les animaux excités parcoururent tant de fois la piste que leur vacarme dérangea les esprits et que la répétition de leurs passages fit s’enfoncer la piste dans le sol. On peut encore la voir qui fait le tour des collines. A l’intérieur du cercle, le sol s’éleva pour former des montagnes qui explosèrent en projetant roches et poussières tuant de nombreux animaux, comme les unkcheghilas, géants dont on trouve encore les grands ossements dans les Badlands. Les humains survécurent, obtenant alors le droit de chasser les animaux restants. Mais les collines – nommées aujourd’hui « le cœur de tout ce qui est «- demeurent là pour rappeler aux humains combien ils sont insignifiants comparés au monde des esprits.



Source: Larry J. Zimmerman ( Les Indiens d'Amériques du nord)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le monde des esprits

Message  Romance le Jeu 29 Mar - 11:38

C'est sûr que ce peuple vivait en harmonie avec la nature.....
avatar
Romance
Admin

Messages : 535
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 56

http://ailesdutemps.forumsgratuits.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum